Que dit le pédiatre - Consultez un pédiatre depuis chez vous
Retour vers Bobos estivaux

Insolation (coup de chaleur)

Bobos estivaux

Les beaux jours approchent et l’envie de vous rendre au bord du lac ou de la mer avec votre enfant se faire ressentir ? Quelques précautions sont à prendre pour éviter les coups de chaleur. Ils menacent particulièrement les tout-petits car ceux-ci n’ont pas encore la capacité de réguler leur température corporelle correctement, celle-ci peut alors augmenter rapidement.

Les symptômes principaux du coup de chaleur :

  • Une fièvre élevée dépassant parfois les 41°C,
  • Des troubles du comportement ; fatigue et étourdissement,
  • Des pleurs à cause d’un manque d’hydratation, 
  • L’apparition éventuelle de cernes.

Que faire face à un coup de chaleur ?

  • Déshabillez votre enfant,
  • Placez-le dans un endroit aéré et frais, 
  • Prenez sa température,
  • Veillez à lui donner de l’eau tous les quarts d’heure, suffisamment tempérée pour éviter le choc thermique,
  • Enroulez-le dans un linge mouillé (pas trop froid) pour le rafraîchir.

Si malgré cela, la température corporelle de votre enfant ne diminue pas dans les heures qui suivent, consultez rapidement un médecin. 

Les signes de déshydratation chez un jeune enfant 

Suite à un coup de chaleur, votre enfant peut être déshydraté surtout s’il souffre de diarrhées, de vomissements ou d’une forte hausse de la température corporelle. 

Voici quelques indices qui vous permettront de déceler un état de déshydratation :

  • Les plis cutanés ; en pinçant légèrement la peau de votre enfant celle-ci reste plus longtemps plissée que d’habitude,
  • Un fort dessèchement de la langue,
  • Des cernes sous les yeux,
  • Des troubles de la conscience inattendus.

Si votre enfant souffre de l’un de ces signes de déshydratation, consultez rapidement un médecin !